11 décembre 2009

Ferme Bio Champ d’Ail

Christian : Producteur à Bio Champ d’Ail

Après avoir erré pendant une demi heure sur le ring de Charleroi, faute peut être d’avoir un de ces satanés GPS, j’arrive enfin à le Ferme Bio Champ d’Ail.
Christian m’attendait, un contretemps nous a fait arriver presque en même temps. Nous rentrons chez lui, et nous mettons tout de suite à discuter dans la cuisine.
Il faut avouer que Christian est tendu. Il a lu la Charte des GASAP et le Règlement d’ordre intérieur et n’est pas d’accord. « 80 % de production annuelle venant de chez moi !? Que celui qui arrive à faire ça vienne me le dire dans les yeux ! » et rajoute « Dans le ROI vous séparez les agriculteurs des groupes d’achats ! Mais moi je fais partie de mon groupe ! ». Je ne peux que lui donner raison. La Charte est là pour guider les groupes et les producteurs vers un idéal de travail, pas pour juger ou discriminer. Ni pour séparer les groupe de leur producteur, au contraire ! On va avoir du travail de rédaction.
Pendant ce temps, la discussion se poursuit, Christian commence à se détendre, et raconte.
Sa vie. « J’ai commencé le Bio il y a presque 20 ans. Personne ne voulait entendre parler de ça à l’époque. ». Il ne faudrait pas oublier que Christian fait partie des précurseurs dans le domaine du Bio en Belgique.
« J’ai fait ça parce que ça me faisait mal de voir des gens que je connaissaient mettre du poison sur leurs cultures pour avoir de meilleurs rendements. ». Il est vrai que Christian ne vit pas pour l’argent. Fils d’agriculteur, aîné des cinq fils, il a enduré directement l’expropriation d’une grande partie des terres de la ferme pour voir la construction d’une autoroute dans les années septante. Il faut rembourser les prêts, vendre là où ça achète, et décide de cultiver des poireaux pour les grossistes.
« Oui, je vendais une partie de ma production à Delhaize. Je me suis battu pendant vingt ans pour survivre. Pas pour gagner de l’argent. Maintenant ça commence à aller mieux. Sinon, comment voulez vous faire ? Les prêts, la main d’œuvre, la vente, plus la vie à côté, les enfants qui veulent faire des études…Ça coûte, tout ça ! ».
Une nouvelle fois, je ne peux que le soutenir. L’agriculture a une histoire. La nier, c’est nier les hommes et les femmes qui ont souffert du modèle mis en place par des politiques à la José Happart…
« Moi je travaille avec d’autres producteurs Bio, pas nécessairement en Belgique, souvent en France. Je vais les voir pour savoir comment ils travaillent, si ce sont de bons partenaires. ». Christian est soucieux du travail bien fait. « La vente prend beaucoup de temps et d’énergie, faire les marchés c’est très fatiguant. Moi ce que je préfère, c’est entretenir mes terres, voir mes légumes pousser. ».
Et je vois ses yeux s’allumer derrière sa belle moustache. « Évidemment que je préfère travailler avec les groupes d’achats que les grossistes ! Les grossistes ils disent même pas bonjour ! Alors je leur dis pas bonjour non plus ! ». Et je rigole. Je découvre beaucoup d’échanges entre Christian et ses groupes. Il reste en ville pour discuter, les invite chez lui, leur montre la réalité du terrain. Depuis qu’il travaille avec les GASAP, il diversifie sa production, se demande s’il a encore envie de ne pas dire bonjour aux grossistes…
« Allez, 60 % de production qui vient de chez moi c’est possible. 70 % quand c’est une très bonne année. » . Et je me dis que Christian a tout à fait sa place parmi les GASAP. Tout en me faisant visiter une partie de son exploitation, il me donne quelques conseils sur la manière de parler à un producteur. C’est qu’il n’est pas né de la dernière pluie ce grand moustachu. Un nouvel allié nous a sans doute rejoint, j’espère pour longtemps.

Ferme Bio du Champ d’Ail
Christian à Nalinnes

Les petites annonces du Réseau

5/5 GASAP’info à Schaerbeek

Notre prochain GASAP’info aura lieu lundi 5 mai à 18h30 chez les Biscoteaux, Rue des Coteaux 307 à Schaerbeek
En savoir plus..


votre GASAP veut adhérer au Réseau des GASAP asbl ?

Si vous souhaitez que votre GASAP devienne adhérent du Réseau des GASAP Asbl, vous pouvez nous contacter !

Commandes et produits exceptionnels

Vous voulez recevoir les nouvelles des commandes et livraisons exceptionnelles et ponctuelles de nos producteurs sur Bruxelles ?

Viandes, pain, farine, légumes, fromages...

Inscrivez-vous sur notre mailing-liste annonces-producteurs en cliquant ici

Á télécharger

 
 

Dernière mise à jour : 27 mars 2014
RSS

Avec le soutien de : IBGE Bruxelles